INTEGRATION
SCOLAIRE
& PARTENARIAT


plan du site

INDEX
ALPHABETIQUE

nous écrire
( 05 46 34 38 41

 
TROUBLES DU LANGAGE ET SCOLARISATION
documents
Adresse de cette page : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page347.htm

 

L'aide à la scolarisation

Les réseaux santé

 
  Les réseaux santé, que nous avons évoqués à la page précédente à propos du statut des orthnophonistes, représentent une formule intéressante d'accompagnement scolaire auprès des enfants handicapés, et notamment auprès des enfants souffrant de troubles du langage. Ils permettent aux personnels du secteur médical ou paramédical d'être rémunérés pour des temps d'intervention liés à l'intégration scolaire (temps de concertation, etc.).
 

Ces réseaux santé sont fondés comme le nom l'indique sur un travail en réseau. Ils sont organisés dans le cadre des programmes régionaux de santé. Mais leur développement sera freiné pour des raisons budgétaires...

  Nous en donnons deux exemples.
  Il y a en France une dizaine de Réseaux de Santé consacrés aux troubles du langage et des apprentissages. Ils sont rergroupés au sein de la FNRSTLA, Fédération Nationale des Réseaux de Santé des Troubles du Langage et des Apprentissages.
http://www.federeseauxdys.org/
   
  Sur les Réseaux Santé, on peut consulter le site duMinistère de la santé
http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/reseaux_sante/intro.htm
 
Un Réseau Santé Troubles du Langage en Charente maritime (17)
  devenu en septembre 09 : Centre d'Information et de Coordination pour troubles du langage.
Nous remercions Mme Aurore Le Bras, neuropsychologue, pour les informations qu'elle nous a communiquées.

Réseau
Santé

Troubles
du
Langage

à Rochefort
(17)

05 46 99 91 20

mai 07

 

Un Réseau Santé Troubles du Langage a été ouvert en Charente maritime en 2004. Ce réseau couvre un secteur correspondant à 26 écoles maternelles, 56 écoles élémentaires, 7 collèges et 4 Lycées. Il géré par l'ADEI (*). L'agrément et le financement suivent les mêmes procédures que les autres services du secteur médico-éducatif
Le Réseau reçoit des enfants qui lui sont signalés et envoyés pour moitié par les enseignants, pour moitié par les orthophonistes. Il est animé par une neuropsychologue, qui assure les bilans neuropsychologiques. Les diagnostics sont établis par un neurologue.
Les enfants suivis par le Réseau sont des enfants porteurs de troubles spécifiques du langage et gênant pour la socialisation et pour les apprentissages.
Le Réseau propose des actions de coordination pour des enfants et des jeunes, à partir de 3 ans, qui consistent principalement en un lien entre l'orthophoniste et l'enseignant pour mettre en place des programmes adaptés d'aménagement scolaire. S'il s'agit de troubles modérés, le programme est mis en place avec l'école et les personnels du RASED, notamment le maître E. S'il s'agit de troubles lourds, le programme est élaboré avec l'équipe de suivi de la scolarisation et il prend la forme d'un PPS (Programme Personnalisé de Scolarisation).
Dans l'un et l'autre cas, les orthophonistes (et éventuellement d'autres intervenants) sont défrayés pour leurs frais de déplacements et sont indemnisés pour les temps de réunion liés à l'intégration scolaire (équivalent 2 AMO 10) en application du barême de la Sécurité Sociale.
Le Réseau Santé intervient aussi dans les écoles pour des actions de prévention et pour des actions de formation des enseignants.

(*) ADEI : Association Départementale pour l'Education et l'Insertion
08 Boulevard du Commandant Charcot - B.P 106 - 17443 AYTRE Cedex

Site : http://www.resodys.org/spip.php?action=dw2_out&id=1264
Note ISP
Le Réseau Santé Troubles du Langage ne prétend pas remplacer, pour les enfants porteurs de handicaps sévères, l'apport d'un sessad ou d'une clis spécialisée TSL (Troubles Sévères du Langage) susceptibles de mettrre en oeuvre des prises en charges plus globales ou plus intensives.
Ce réseau a été ouvert suite à un projet présenté par l'ADEI, association du secteur médico-éducatif.
 
RESODYS: un Réseau Santé dans les Bouches du Rhône (13)
Communiqué par Cathy Piasco, d'AAD13, qui représente la commission des Usagers au Conseil d'administration

RESODYS

Réseau
Santé

Troubles
du
Langage

à Marseille
(13)

mars 08

RESODYS est un Réseau Santé présidé par Michel Habib (association loi de 1901)
Il est financé par la DRDR (Dotation Régionale de Financement des Réseaux) de Marseille. Et le financement de départ a été sur un FAQSV (Fonds d'Aide à la Qualité de Soins de Ville).
Outre le travail de formation, il se décline aussi en Unité de bilan en  5 pôles de proximité qui prennent en charge environ 150 enfants chacun  envoyés par les orthos de secteur.
Un bilan pluridisciplinaire d'entrée  est effectué, une conclusion de la synthèse fixe les remédiations thérapeutiques préconisées. L'enfant continue sa prise en charge chez son ortho habituelle (signature d'une convention de "bonnes pratiques") . L'enfant peut bénéficier de séances de psychomot gratuites, (prises en charge par le financement global) au maximum 30 séances par an.
A la fin de l'année, il y a encore bilan complet et nouvelle synthèse, l'enfant peut rester encore un an dans le dispositif ou en être sorti  selon les résultats. Les temps de synthèse et de bilan sont entièrement gratuit pour les familles.
Le nombre global d'enfant bénéficiant de ce dispositif est limité et ne concerne que les cas les plus sévères de dyslexie (c'est une des conditions des financeurs).Mais il y a aussi des dysphasiques.
Les différentes unités de bilan sont en charge de faire des bilans complets en vue  d'une orientation dans les classes spécialisées. La convention de partenariat entre l'EN et RESODYS signée l'année dernière joue pleinement son rôle et  permet des affectations correctes dans les Clis et Upi DYS du département. (Les pôles de Salon de Provence, Aix, et Marseille sont concernées par ces bilans).  C'est bien entendu l'inspection qui décide des affectations, mais en connaissance des bilans spécifiques des enfants.
Voir le site de RESODYS : http://www.resodys.org
 
Extraits du rapport d'activité 2007
Dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, peuvent être associées à des troubles de la coordination, des troubles du graphisme ou encore à des troubles développementaux de l’attention dits déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH)… 

Les méthodes de rééducation les plus fréquentes (et celles dont l’efficacité est la plus reconnue) sont de type orthophonique.

La prise en charge rééducative doit être coordonnée à des mesures pédagogiques.
Resodys a notamment pour mission de favoriser les liens entre les professionnels oeuvrant dans le domaine des troubles d'apprentissage du langage oral et écrit.

A l’entrée au collège, 12 à 15 % des enfants se trouvent en difficulté sérieuse de lecture sans qu’un diagnostic précis n’ait été posé…

le Rectorat d’Aix Marseille a associé officiellement Résodys à la mise en place d’un dispositif destiné à « labelliser » un certain nombre d’établissements du second degré (en moyenne un par bassin) comme aptes à recevoir et à prendre en charge du point de vue pédagogique des enfants dyslexiques. Il ne s’agit en aucun cas de faire concurrence aux UPI-DYS déjà en place dans plusieurs points dudépartement des Bouches du Rhône,

Résodys a participé à la mise en place du dispositif et a été identifié comme le partenaire privilégié du point de vue médical, en particulier du point de vue diagnostique. Une des modalités principales d’accès des enfants à ce dispositif devrait être de faire des propositions à la MDPH sur leur orientation scolaire. C’est en particulier par ce canal que les enfants dys sévèrement touchés peuvent postuler à une classe UPI-dys.

 
Mise à jour : 14/03/08

PAGE
PRÉCÉDENTE

SOMMET
DE LA PAGE
PAGE
SUIVANTE

 
RETOUR AU
PLAN DU SITE