INTEGRATION
SCOLAIRE
& PARTENARIAT


plan du site

INDEX
ALPHABETIQUE
et sigles
Trois entrées
dans le site

• par le plan du site
• par l'index alphabétique

• et par ECOLE et HANDICAP


 

Une question ?
Une observation ?
nous écrire

nous téléphoner
05 46 34 38 41

 

 


 
présentation

Adresse de cette page : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page29.htm

Enfants handicapés en crèche

La Souris Verte, à Lyon : une crèche, un centre de formation, un réseau

   

ISP
Une Souris verte, à Lyon, montre qu'il est possible, d'accueillir les enfants handicapés en crèche dans de bonnes conditions et comment un réseau d'entraide entre les crèches a pu être développé à partir d'une première réalisation. Ce réseau apparaît d'ailleurs comme un dispositif simple, facilement duplicable ailleurs.
 
La crèche de l'association "Une Souris verte" : pour un accueil des enfants handicapés
Au départ, en 1989, c'est un groupe de parents et de professionnels qui sont à la recherche d'un accueil spécifique pour la toute petite enfance, afin que les enfants handicapés bénéficient d'une prise en charge faisant droit à la socialisation et pour que les mères puissent conserver leurs activité professionnelle.

Une Souris verte
19 rue des trois Pierres
69007 LYON
Tel : 04 78 60 52 59

Directeur : Amélie Laurent
contact@unesourisverte.org
http://www.unesourisverte.org
La crèche ouvrira en 91, rue St Antoine à Lyon, avec un agrément pour 18 enfants dont 6 enfants handicapés. La ville de Lyon a fourni le local et a accordé une partie du financement. La crèche accueille en principe tout type de handicaps et elle accueille tout enfant, qu'il soit suivi ou pas par une équipe du médico-social. Dans ce dernier cas, elle construit le partenariat en fonction de la demande des parents.
La crèche n'a de liens privilégiés avec aucune association. En 2007, elle a reçu les enfants de 85 familles.
  Structure et fonctionnement
La structure crèche présente une organisation pluridisciplinaire. Elle emploie certes des personnels spécialisés (éducateurs de la petite enfance, puéricultrice, psychomotricien, ergothérapeute) mais tous les personnels tournent sur tous les postes, ils participent aussi bien aux changes des enfants qu'aux repas ou à la sieste... Ainsi chaque activité est sous le regard de chacun des professionnels et de fait chacun a sa façon de voir l'activité... On notera aussi qu'à la crèche les âges sont mélangés.
Ainsi les postes ne sont pas figés. Cette organisation permet de passer facilement les relais, elle favorise des échanges permanents ou éventuellement l'aide à un collègue. Tout le monde s'occupe de tous les enfants. Personne ne passe sa vie exclusivement auprès des bébés ! La présentation de ce double principe - équipe pluridisciplinaire et groupe inter-âge - provoque souvent la réflexion des autres équipes.
Pour tout renseignement concernant
la crèche halte garderie
Une Souris Verte:
Structure multi accueil :
Une Souris Verte
2 rue Kimmerling
69003 - Lyon

Tel : 04.72.12 12 20
Mail : creche@unesourisverte.org
Dans ce cadre, la crèche reçoit des enfants handicapés et elle accueille en principe tout type de déficiences. C'est une obligation mais c'est aussi une difficulté. Il y a des situations difficiles (trachéotomie, autisme sévère...), il y a des situations limites, quelquefois des impossibilités. Une commission d'admission se réunit pour y réfléchir.

La crèche est ouverte 50 heures par semaine. Les enfants sont accueillis, selon la demande des familles, à temps plein ou à temps partiel.

  Conclusion...
Comment changer le regard des autres sur le handicap ? Tout simplement par la pratique de la mixité... La crèche/halte garderie est le pôle pilote de l'association "Une Souris Verte".
On notera que la réalisation des projets de l'association a été grandement facilitée par la stabilité de l'équipe qui compose le Conseil d'Administration et par l'engagement de ses membres.

 

Le Centre de formation
Le Centre de formation a été organisé en 1997. Il conduit des actions de formation et d'expertises concernant l'accueil d'enfants en situation de handicap dans les dispositifs ordinaires de la petite enfance : soirées d'information et de sensibilisation pour les assistantes maternelles, interventions auprès des centres de loisirs ou interventions à la demande auprès des personnels de la petite enfance d'un département, création Café des Parents, etc.
L''association Une Souris Verte s'investit également dans la formation des Auxiliaires de Vie Scolaire du département du Rhône, en partenariat avec l'inspection académique
L'une des idées directrices du Centre est qu'il est nécessaire que les personnes qui interviennent auprès des enfants handicapés se connaissent et travaillent en réseau, qu'il s'agisse des personnels spécialisés qui prennent en charge plus directement le handicap et dont l'objectif est du côté de la rééducation ou des professionnels de la petite enfance qui ont un rôle d'insertion sociale. Le Centre s'appuie notamment sur le témoignage de la structure crèche.
 Pour en savoir plus, voir le site : http://www.enfantdifferent.org
  
Le site internet http://www.enfantdifferent.org
est un portail ressource pour les parents d'enfants en situation de handicap et les professionnels de la petite enfance.

 

Le réseau Différences & Petite Enfance

En 2004, des les crèches aui participaient à une réunion organisées par la ville de Lyon se proposaient de travailler en réseau. Le réseau se donnait un groupe de pilotage et l'association Une Souris verte, qui avait grandement contribué à mettre en place le réseau, était sollicitée pour en assurer l'animation et le secrétariat.

C'est donc un nouveau dispositif qui se met en place. La méthode de travail consiste essentiellement à organiser des échanges sur les pratiques et sur l'accueil des enfants handicapés. Aucun objectif quantitatif n'est fixé au départ : il n'y a pas un quota d'enfants handicapés à respecter

Propositions d'animation du réseau
Voici ce qu'en 2008 le réseau propose aux crèches adhérentes :
1 - plusieurs ateliers par an destinés aux professionnels. Pour chaque atelier, un thème est proposé, par exemple : les enfants brûlés, la relation avec le secteur pédopsychiatrique, la représentation du handicap...

2 - des temps ouverts à tous, sur des thèmes variés avec pour objectif de travailler sur les représentations, par exemple :
- projection de "Lettre à Lou" en présence de Luc Boland, réalisateur
- Spectacles Un visible Théo et Le Pays d'Igor (théâtre)
- Conférence débat avec des « grands témoins » (l'ergothérapeute Québecoise Francine Ferland, les réalisateurs Alain Casanova et Monique Saladin...)

3 - des groupes de travail qui ont produit des valises pédagogiques
- le handicap dans la littérature enfantine
- l'éveil musical (des instruments destinés à tous les enfants mais avec des spécificités pour certains handicaps et des fiches techniques...)
- l'utilisation de la marionnette, avec des livres qui parlent aussi du handicap et du matériel pour reproduire les histoires, en théâtre d'objet, avec fiches pédagogiques,
- en préparation : éveil sensoriel
4 - Le réseau fait paraître un bulletin d'information trimestriel de 4 page. Chaque numéro présente un sujet (la MDPH, le PPS, le Jardin des enfants...), une rubrique d'actualités, une bibliographie, etc. Cette documentation est complétée par des petits livres de référence abordant chacun un thème précis (ex. : l'accueil du jeune enfant autiste).
Le budget alloué par la ville, 25 000 Euros, permet de réaliser l'ensemble de ces activités.
En conclusion...
En conclusion, il est clair que les structures qui veulent travailler dans le même sens ont tout intérêt à adhérer au réseau. L'adhésion d'ailleurs est gratuite. A sa création, il rassemblait 27 structures petite enfance, en 2008, 70 structures de la région lyonnaise, sur 140, y sont intégrées. Elles y trouvent une aide et une information non contraignantes et adaptées à leurs besoins.
Les responsables du réseau se félicitent de n'être qu'une structure de base, association de parents et de professionnels, indépendante de toutes les associations gestionnaires. Son seul but est de montrer aux professionnels du secteur de la Petite Enfance qu'accueillir des enfants handicapés est certes difficile mais néanmoins possible.
i Sites : http://www.unesourisverte.org et http://www.enfantdifferent.org
Propos recueillis auprès de Nicolas Églin, Directeur de l'association Une Souris Verte
Juillet 2008
 
19 novembre 2019 : "Une Souris verte" fête son 30ième anniversaire.
Trente ans après sa création la logique d'Une Souris Verte est toujours la même : logique d’un cadre d’accueil plutôt que logique d’un accompagnement individuel, comme le serait par exemple l’attribution d’un AVS à chaque enfant. Quand l’enfant entre à la crèche, l’organisation est déjà en place. L’enfant handicapé est parmi les autres. La situation de handicap est une situation parmi d’autres.
A la crèche, on essaie de comprendre les besoins de l’enfant. L’accueil est multidisciplinaire, l’équipe de la crèche comprend puéricultrice, éducatrice spécialisée, psychomotriciens, psychothérapeutes, etc.

La petite enfance reste un lieu protégé. C’est à l’école qu’on rencontre les règles de la vie sociale. La crèche est certes un lieu de vivre ensemble, mais qui n’est pas encadré comme à l’IME ou à l’école. Il y a bien dans les activités de loisir un projet pédagogique mais qui reste centré sur l’enfant lui-même plutôt que par rapport à une norme.

  De la crèche à la maternelle    
L’entrée en maternelle des enfants handicapés est un souci majeur des familles. Les crèches s’efforcent de les accompagner. Il est parfois difficile pour les parents d’identifier les dispositifs qui les attendent et les rôles de chacun, par exemple celui de l’enseignant référent, difficile aussi de formaliser un projet de vie.
Certaines familles cherchent à prolonger le temps en crèche ou à réduire le temps scolaire, malgré la loi qui a rendu l’école obligatoire à 3 ans. De fait la loi est appliquée avec une certaine souplesse, surtout au niveau de la Petite section de maternelle, et les solutions transitoires restent nombreuses.
Il s’agira à chaque fois d’apprécier une situation individuelle. On préconisera parfois un maintien en maternelle ou au jardin d’enfants ou bien on optera pour un temps partagé, par exemple école le matin (Petite Section de maternelle) et crèche l’après-midi. C’est possible si le directeur de l’école est d’accord
Une Souris Verte observe qu’elle est souvent sollicitée aussi pour l’élaboration du GEVASCO qui est le premier projet que l’école doit élaborer avec les parents et remettre à la MDPH. Mais alors les professionnels de la crèche préfèrent rencontrer la directrice de l’école et expliquer oralement.
  Fidèle à ses choix    
Une Souris Verte aurait pu créer d’autres crèches et devenir une importante association gestionnaire. Mais les parents qui étaient à l’origine de l’association ont cherché simplement à partager leur expérience et à faire tache d’huile, fidèles en cela à leur choix initial.
.

Note ISP
D'autres types de structures sont possibles !
La Souris verte a été novatrice, mais elle ne prétend pas avoir le monopole de l'accueil en crèche des enfants handicapés ! Plusieurs types de structures sont possibles et les options retenues sont souvent liées à l'histoire locale.
C'est le cas par exemple de la Halte garderie Méli-Mélo, à La Rochelle.
Voir aussi l'article : Ensemble à la crèche, enfants handicapés et non handicapés
 
Mise à jour : 11/08/0

PAGE
PRÉCÉDENTE

SOMMET
DE LA PAGE
PAGE
SUIVANTE

 
RETOUR AU
PLAN DU SITE