INTEGRATION
SCOLAIRE
& PARTENARIAT


plan du site

INDEX
ALPHABETIQUE
et sigles

Trois entrées
dans le site

• par le plan du site
• par l'index alphabétique

• et par ECOLE et HANDICAP


 

Une question ?
Une observation ?
nous écrire

nous téléphoner
05 46 34 38 41

 

 



TROUBLES DU LANGAGE ET SCOLARISATION
bonnes pratiques
Adresse de cette page : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page412.htm

 

Le SESSAD TSL de Bar-le-Duc (55)

 
Qu'est-ce qu'un SESSAD ? C'est une petite équipe de professionnels, mobile par définition, et qui va travailler auprès de l'enfant dans ses lieux de vie.
 
Le SESSAD TSL des PEP à Bar le Duc - Présentation
Le SESSAD TSL (Troubles Spécifiques du Langage) de Bar le Duc est géré par l’association départementale des PEP de la Meuse. Il n'est pas attaché à un établissement, il est autonome. Il a été ouvert en 2017. Il a pour but le développement global de l’enfant ou de l'adolescent en situation de handicap dans ses lieux de vie. Il est agréé pour accueillir des enfants ou des adolescents âgés de 0 à 20 ans présentant une Déficience Auditive (DA) ou des Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages (TSLA). Tous les enfants ou adolescents accueillis font l’objet d’une notification MDPH.

SESSAD PEP
site de Bar le Duc
43, rue de Champagne
55000 Bar le Duc
03 29 79 31 24

sessadpep55@gmail.com
site de Verdun
26, Rue du Général Lemaire
55100 Verdun
Il couvre les besoins sur l’ensemble du département de la Meuse. La capacité d’accueil est de 20 places sur le site de Bar le Duc et 7 places sur l’antenne de Verdun.
2 ULIS TSLA école sont implantées à Bar-le-Duc. Mais il n'y a pas (encore) d'ULIS TSLA collège.
L'association gère également un domaine Education Loisirs Politiques Educatives de Proximité, qui développe des actions à caractère ludique, pédagogique et éducatif en direction de tous.
 
Le fonctionnement du SESSAD
L’action du SESSAD tend à assurer le maintien de l’enfant ou de l’adolescent dans son milieu de vie ordinaire, familial ou scolaire, en favorisant son épanouissement, la réalisation de ses potentialités intellectuelles, affectives et corporelles et soin autonomie.
Les enfants bénéficient d'un accompagnement à visée thérapeutique, éducative et pédagogique : orthophonie, psychologie, ergothérapie, psychomotricité, suivi éducatif, aide à la scolarisation.
Les séances peuvent être individuelles ou collectives. Elles se déroulent sur les lieux de vie de l’enfant, dans les établissements scolaires ou dans les locaux adaptés du service, pendant le temps scolaire ou hors temps scolaire, pendant les périodes d’ouverture du service, soit 210 jours par an.
L’accompagnement pédagogique est assuré par des enseignants spécialisés affectés au SESSAD par l’Education Nationale. Ils sont itinérants et se déplacent le plus souvent sur le lieu de scolarisation de l’enfant. Ils font partie intégrante de l’équipe pluridisciplinaire du service.
La famille est soutenue en particulier dans la prime enfance au titre de l’éducation précoce. L’un des objectifs de l’éducation précoce est de préparer l’enfant et sa famille à l’entrée à l’école.
L’équipe pluridisciplinaire du SESSAD comprend, outre le directeur et les personnels administratifs et d'entretien : 1 médecin, 2 psychologues, 4 orthophonistes, 2 éducatrices spécialisées et 6 enseignants spécialisés.
.
L’accueil et l’admission
La décision d’orientation est prise par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). S’il n’y a pas de place, le dossier est mis en liste d’attente.
Lors de l’admission, la famille et l’enfant sont invités à participer à une visite d’admission avec le directeur, pour informations sur le service, à un entretien avec le médecin du SESSAD et à une rencontre avec l’équipe du SESSAD.
La famille se voit remettre un livret d’accueil, qui contient notamment le projet de Service et le règlement du SESSAD et la charte des droits et libertés des personnes accueillies. Le dossier de l'enfant est accessible sur demande écrite adressée au Directeur.
Le PIA - Projet Individualisé d’Accompagnement

Pour chaque enfant, un PIA (Projet Individuel d'Accompaqgnement) est élaboré en concertation avec les différents partenaires. Il est évalué régulièrement par l’équipe pluridisciplinaire. La famille est informée des modifications apportées au PIA.

Les lieux d’intervention
Les interventions et les accompagnements se déroulent sur les lieux de vie et d’activité de l’enfant ou de l'adolescent : domicile, halte-garderie, lieux de scolarisation, lieux de formation professionnelle, clubs sportifs ou de loisirs, …
Quand l’intérêt de l’enfant ou de l’adolescent le nécessite, l’accompagnement par le personnel du SESSAD se fait dans les locaux adaptés du Service.
Pour développer l’autonomie, la communication et l’inclusion sociale, le SESSAD PEP peut accueillir des groupes de besoins à la journée ou organiser des transferts temporaires (Séjour de découverte) pendant les vacances scolaires d’hiver ou d’été. Cette possibilité est clairement signifiée lors de la visite d’admission à la famille.
Ces temps forts font partie intégrante de la prise en charge de l’enfant ou adolescent et de son projet individualisé d’accompagnement.
Poursuite ou sortie du SESSAD
Avant la fin de l’échéance du suivi SESSAD ou lorsque la situation l’exige, le directeur transmet ses propositions à la famille (prolongation du suivi, réorientation ou sortie). La préparation de l’orientation et des perspectives d’avenir fait l’objet d’un travail spécifique avec la famille et l’ensemble des partenaires.
La sortie des enfants ou adolescents est décidée par la CDAPH
Le SESSAD peut toutefois continuer à apporter son appui et son aide au jeune et à sa famille pendant une période de trois ans afin de faciliter son insertion sociale et professionnelle
Les partenaires
Le SESSAD travaille en étroite collaboration avec les différents partenaires qui participent au suivi de l’enfant ou de l'adolescent.
Il siège en équipe pluridisciplinaire d’évaluation à la MDPH de la Meuse.
Il impulse une dynamique dans le département de la Meuse pour sensibiliser les différents acteurs à la connaissance des troubles DYS et créer un réseau « DYS » et « DA » départemental en lien avec l’Education Nationale et tous les professionnels libéraux ou médico-sociaux pour mener une réflexion et améliorer l’accompagnement.
Place de la famille
La famille est associée autant que possible à l’élaboration du Projet Individualisé d’Accompagnement (PIA), à sa mise en oeuvre, à son suivi régulier et à son évaluation. Elle est informée des modifications et des évolutions du suivi et de l’accompagnement de son enfant.
Groupe d’expression de parents : Au moins une fois par an, les familles sont invitées à se rencontrer pour échanger. Un professionnel du service anime cette réunion.
La famille peut à tout moment demander à rencontrer chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire.
L’évaluation
Au cours de synthèses régulières, le projet est évalué et reconsidéré, avec la participation ou non de la famille, des différents partenaires et de l’enfant ou de l’adolescent.
Des réunions régulières ont lieu soit avec les enseignants accueillant l’enfant, soit avec les parents afin de repérer les besoins de l’enfant, d’évaluer le projet en cours d’année et d’en faire le bilan. Toute modification du projet individualisé d’accompagnement est transmise à la famille.
Des réunions de concertations régulières entre professionnels permettent tout au long de l’année d’échanger sur les pratiques et sur les enfants ou adolescents.
 
Compléments
Dans le prolongement d'un SESSAD : le Dispositif DYS de Rochefort (17)
  Lu dans le site Ecole et handicap, un article d'Aurore Le Bras, neuropsychologue du SESSAD Dysphasir et Dispositif DYS : Troubles du langage : les réponses et les services évoluent (publié le 9 nocembre 2020)
Le Dispositif DYS : une aide pour les jeunes en attente d’une place en SESSAD
Afin de répondre au mieux aux attentes des jeunes dysphasiques en attente de place au SESSAD, un « Dispositif de soutien pour les jeunes dysphasiques » a été mis en place en novembre 2017. Ce dispositif a pour objectif de soutenir les familles dans leurs démarches, de les réorienter au besoin, de conseiller les équipes pédagogiques. Il s’agit ici aussi de coordonner le parcours de soin du jeune dysphasique.
Ce dispositif intervient aussi auprès d’enfant souffrant de troubles sévères du langage et ne disposant pas d’une notification MDPH, sur sollicitation des médecins scolaires.
Note ISP

10-12-20
On observera une réelle évolution dans l’adjonction au SESSAD d’un Dispositif de soutien pour jeune dysphasiques. Le champ des interventions s’est considérablement élargi avec ce nouveau dispositif DYS. Le SESSAD concerne un nombre limité d’enfants et de jeunes orientés par la MDPH. Le Dispositife Dysphasie travaille sur l’ensemble du département, il est à la disposition de toutes les familles aux prises avec les problèmes de langage de leur enfant.
 

Mise à jour 11/11/2020


PAGE
PRÉCÉDENTE

SOMMET
DE LA PAGE
PAGE
SUIVANTE

 
RETOUR AU
PLAN DU SITE