INTEGRATION
SCOLAIRE
& PARTENARIAT


plan du site

INDEX
ALPHABETIQUE

nousécrire
( 05 46 34 38 41

AUTISME ET SCOLARISATION
bonnes pratiques
Adresse de cette page : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page159.htm

 

La classe Soleil de l’Ecole Saint Dominique de Neuilly-sur-Seine (92)

Une classe pour enfants autistes en maternelle

 

  Voir page suivante L'instruction interministérielle du 13 février 2014 : ouverture de 30 classes maternelles pour enfants autistes
   

Note ISP

La "classe Soleil" de Neully-sur-Seine a été l'une des premières classes pour enfants autistes en maternelle. Ouverte en septembre 2009, elle a été sans aucun doute l'une des références à l'origine de l'instruction interministérielle du 13 février 2014.
 
La classe Soleil

Institution Saint Dominique
28 Avenue Ste Foy
92200 Neuilly sur Seine
01 40 88 92 20
Directeur du premier degré :
Georges Anglès
http://www.saintdominique.net

La classe expérimentale, baptisée Classe Soleil, à l’Ecole Saint Dominique de Neuilly-sur-Seine pour des enfants atteints d’autisme a été ouverte par l’Ecole Saint Dominique en septembre 2009. Elle est supervisée par PECS France, validée par l’Education Nationale et l’Hôpital Robert Debré. L’expérimentation durera 3 ans mais continuera au-delà de cette période. Des travaux sont engagés pour déménager la classe dans des locaux plus adaptés.. . L'école maternelle compte douze classes.
  Les réflexions autour de l’ouverture d’une classe maternelle pour enfants avec autisme au sein de l’institution Saint Dominique avaient démarré en 2003. En septembre 2006, la première demande d’ouverture de la classe est formulée. Le projet rencontrera quelques obstacles, notamment politiques et administratifs, mais aussi du côté des parents qui souhaiteraient souvent d'emblée une intégration dans les classes "ordinaires". Le projet a été mûri en partenariat avec le Centre Expert Autisme de l’hôpital Robert Debré
Objectifs
La classe soleil doit permettre une prise en charge précoce, globalisée et intensive des enfants atteints d’autisme. L’idée est que les enfants suivent un parcours de trois ans, afin qu’ils puissent ensuite intégrer une classe de CP ou de grande section. On notera que dès cette deuxième année des enfants de la classe Soleil participent à des activités avec les autres classes de la maternelle.
Statut et affectations
La classe Soleil n'a pas le statut officiel de clis, bien que son fonctionnement soit assez proche de celui des clis, notamment en ce qui concerne les effectifs. Mais les enfants sont inscrits à la demande des familles et sur proposition de l'hôpital Robert Debré, et non pas sur notification de la MDPH. Tous les élèves sont suivis par l'hôpital Robert Debré (service de psychopathologie du Dr Chabanne).
La MDPH, toutefois, valide les propositions d'affectation de l'hôpital Robert Debré. Les enfants bénéficient du statut d'élèves handicapés pour ce qui concerne par exemple l'AEEH ou la PCH et les transports scolaires individuels.
Fonctionnement
Aujourd’hui, - septembre 2010,- six enfants avec autisme sont scolarisés dans cette classe adaptée. Ils ont entre 3 et 6 ans. Même si leurs profils sont hétérogènes, ils ont tous au départ beaucoup de mal à communiquer.

La classe travaille en relation avec l'enseignant référent du secteur, qui organise les équipes de suivi de la scolarisation. C'est L’équipe éducative de la classe qui défini pour chaque enfant un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). Les objectifs se divisent en 2 volets : un volet langage et un volet « socialisation » (acquisition de l’autonomie dans les gestes de la vie quotidienne et inclusion en milieu ordinaire).

L'équipe éducative et pédagogique présente dans la classe comporte, outre la professeur des écoles, deux aides maternelles formées au PECS, une AVSco et trois stagiaires de psychopathologie pour se relayer tout au long de la semaine. Nous sommes donc avec une prise en charge de 1 pour 1.
Evaluation
Cette expérimentation s’appuie sur une évaluation rigoureuse et scientifique des résultats grâce à une convention avec le CHU Robert Debré. réunions
Des réunions de concertation ont lieu très régulièrement entre les personnels concernés de Robert Debré et l'équipe éducative. On y croise les évaluations de l'hôpital et de l'école.
Support théorique, pédagogique et éducatif
Concernant le volet langage, la méthode choisie pour aider les enfants à mieux communiquer est le PECS (Picture Exchange Communication System/ Système de Communication par Echange d’Images). Cette méthode spécifique se base sur l’échange d’images pour initier les personnes à la communication. Les enfants de la classe ont chacun un classeur dans lequel ils trouvent des pictogrammes qui correspondent à des objets, des actions, une volonté,…
Le Système PECS (Picture Exchange Communication System) a été crée en 1985 aux Etats-Unis par le Docteur Andy Bondy (psychologue et thérapeute comportementaliste) et Lori Frost (orthophoniste) après son utilisation dans le cadre du programme pour les jeunes enfants autistes de l’Etat du Delaware. Ce système a été mis en place la 1ère fois en réponse aux difficultés d’enseignement auprès de ces enfants. PECS en France propose ainsi depuis des séances de formation et des services de consultation pour les professionnels, parents et étudiants intéressés par la méthode PECS, qui est basée sur l’Approche Pyramidale de l’Education.
Cette approche est construite à parti des principes d’analyse appliquée du comportement ou ABA. Le PECS est compatible avec la méthode TEACCH car les deux mettent l’accent sur la communication.
Premiers résultats
Septembre 2011. 3 enfants quittent la classe, 1 pour rejoindre déjà la classe de maternelle 3eme section de St DO avec une AVS, le second même chose mais dans une école plus proche de chez lui, le troisième déménage… 3 autres petits sont accueillis pour cette rentrée de septembre.
L’année prochaine, les 3 « anciens » seront prêts pour le CP, libérant à nouveau 3 places.
Pierre Baligand
à partir de renseignements fournis notamment par Mme Marie-Lucile Calmettes, présidente de l'association "A tire d'aile"
 
Autres exemples...
Une clis autisme maternelle à ... Gautena (Espagne)
Maiaio



26-05-11

Cette classe est appellée classe de stimulation précoce. En 2008 elle était à Saint Sébastien, aujourd'hui, elle est à Irun, à 5 km de mon domicile. Elle a été présentée lors du stage "accueillir un enfant handicapé" organisé par l'IEN-ASH de Biarritz en décembre 2008, par Mmes Olaïzola, parent d'élève, Lazkoz, psychologue et Camarero, enseignante spécialisée pédagogue thérapeutique à la clis autisme.

Le diaporama présente notamment des images du travail réalisé dans la CLIS d'enfants autistes..
Voir le diaporama Gautena .
Cette CLIS accueille des enfants entre 1 à 6 ans. A cet âge,  il s’agît d’une éducation partagée, c’est à dire un ou deux jours en clis, deux ou trois jours dans une classe ordinaire (en Espagne 5 jours ouvrables à l’école).
 « Pourquoi travailler en CLIS avec des enfants de 1 à 6 ans ?  Le diagnostic de plus en plus précoce du TED et l’accord des professionnels  quant aux critères d’ intensité et précocité pour commencer à travailler avec les enfants atteints de TED sans oublier leur intégration possible dans le système éducatif. »
Aujourd’hui, (2011), Gautena a 15 Clis Autisme (par tranche d’âge) distribuées dans plusieurs écoles de la province de Guipuzcoa (Pays basque) pour une population de 600.000 habitants.
Tant que l’enfant est à l’aise dans une classe ordinaire, il ne sera pas en CLIS, on fera des adaptations en fonction de ses capacités d’apprentissage. (Ex. Un enfant de dix ans, sera dans une classe avec des enfants de dix ans mais il travaillera peut être avec un livre de maths d’un enfant de 7 ans).
Quant à l’attribution des AVS,  ce sont les écoles qui font la demande au Berritzegunea, établissement dépendant de l’Education du Gouvernement Basque qui offre un service de personnel éducatif spécialisé pour enfants atteints d’autisme, surdité, handicap visuel ou autre (orthophoniste, psychomotricienne…). Sauf pour les enfants en CLIS, qui ont une psychologue qui coordonne l’activité du groupe, les enfants en école ordinaire avec AVS ont un suivi individuel.

Modalités de la scolarisation
On rappellera qu'en Pays basque espagnol, les modalités de la scolarisation des enfants handicapés sont :
1. Scolarisation avec soutien ou sans soutien ( normalement les enfants atteints d’asperger qui peuvent suivre le curriculum ordinaire, leurs difficultés sont plutôt dans le cadre des relations avec les autres enfants).
2. Scolarisation partagée (avec PPS et des soutiens, AVS, Pédagogue thérapeutique, soutien orthophonique, etc..)
3. Clis (pour les enfants gravement affectés qui ne peuvent pas suivre même avec des adaptations. Il faut l’accord des parents, s’ils n’acceptent pas, ce sera le service éducation du gouvernement basque qui décidera.).
4. Centres d’Education Spéciale (pour les adolescents)

Pour en savoir plus, contacter Maiaio : maiaio64@gmail.com
 
Un guide à destination des enseignants de maternelle
Autisme France a édité un guide à destination des enseignants de maternelle
Voir : http://www.autisme-france.fr/offres/file_inline_src/577/577_A_13444_1.pdf
   

Mise à jour : 01/10/14


PAGE
PRÉCÉDENTE

SOMMET
DE LA PAGE
PAGE
SUIVANTE

 
RETOUR AU
PLAN DU SITE